Individualisme ou altruisme relationnel: Le refus des critiques (5/7)

Sommaire :

  1. La mauvaise influence
  2. La responsabilité émotionnelle
  3. Dépendance affective et exigence vis-à-vis de l’autre
  4. Paradoxe de la bienveillance neutre
  5. Le refus des critiques
  6. Le polyamour comme plusieurs couples / le polyamour comme célibat libertin
  7. L’importance de la diversité d’opinions

L’idée qu’il n’existe pas de “vrai moi” figé, ne pouvant pas évoluer, permet d’entendre, d’accepter et d’utiliser bien plus facilement les jugements émis à notre égard. En effet, la personne qui a été perçue n’est pas celle que je suis. Si je sais que la critique était infondée, je peux l’ignorer et éventuellement expliquer en quoi je ne me sens pas concerné. Je peux aussi juger que ce qui ne paraît améliorable à l’autre peut tout à fait me convenir.
Au delà de ça, si la critique était fondée et me révèle quelque chose qui ne me plait pas, je peux évoluer et devenir meilleure, car quoi qu’il arrive je suis en constante évolution. Les critiques entendues pour la première fois à propos de nos attitudes ou nos pensées sont des outils précieux pour comprendre comment le monde nous perçoit, et comment nous améliorer.

Se percevoir comme figé, à travers le prisme de l’ego, rend difficile l’utilisation des jugements des autres. “Pourquoi cette personne me dit-elle qu’elle me trouve trop possessive, si je le suis complétement et définitivement par nature ?” La remise en question est bloquée par cette illusion de permanence de l’égo. Ces personnes assimileront à des attaques ou à une négation de leur “vraie nature” tout jugement, critique, ressenti ou avis sur leur personne contraire à l’opinion qu’elles ont de leur égo.

La manière de signaler qu’un comportement nous a déplu est très importante pour ne pas assigner une personne à un rôle. Mieux vaut préférer le « je voudrais que tu puisses te sentir plus confiante en notre relation, peu importe les autres personnes que j’aime » au « t’es jalouse et ça ne me plait pas ».

6 commentaires sur “Individualisme ou altruisme relationnel: Le refus des critiques (5/7)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s