T’es Pas Ton Public (TPTP) – Vous n’êtes pas votre interlocuteur

5 janvier 2016 ~ TOBIAS LEENAERT
Version originale: http://veganstrategist.org/2016/01/05/you-are-not-your-audience/

Dans une grande partie de mes écrits, posts et mèmes, je suggère d’y «aller doucement» lorsque nous abordons d’autres personnes sur le sujet des droits des animaux, devenir végans, etc. Nous ne devrions pas les surcharger d’informations, nous devrions vérifier ce qui les intéresse, etc..

Beaucoup de gens semblent comprendre cela, mais souvent (comme l’autre jour) j’ai ce genre de réactions :

«Ah, alors nous devons leur donner des bonbons et les masser pour qu’ils puissent entendre raison ? Y’a pas moyen, je vais continuer à leur dire bien clairement ce qu’ils doivent savoir, peu importe à quel point ils ne veulent rien entendre.»

C’est assez ironique que cette personne parle de «ce qu’ils doivent savoir», alors qu’elle semble parler davantage de «ce qu’elle veut dire». J’appellerais ça de la «communication égocentrique».

Pense-t-on que continuer à déblatérer devant des gens qui (littéralement ou au figuré) se couvrent les oreilles, va aider ? Peut-être que parfois quelque chose passe. Mais il y a des chances que même dans le meilleur des cas, nous gaspillons notre souffle et notre temps précieux parce que la personne ne nous écoute tout simplement pas. Dans le pire des cas, notre communication (trop) franche et (trop) directe est en fait contre-productive.

Nous avons besoin d’une communication plus centrée sur notre public. «Ce qu’ils doivent entendre» n’est pas aussi important que «ce qu’ils sont ouverts à entendre». J’appelle ce principe TPTP, ou T’es Pas Ton Public. Vous n’êtes pas identique aux personnes que vous souhaitez convaincre. Comme un vendeur de voitures, vous devez adapter votre message à ce que vous pensez que les gens aiment, à quoi ils s’intéressent, à quoi ils sont ouverts et ce qu’ils sont prêts à entendre.

«Leur dire ce qu’ils doivent savoir» équivaut au vendeur de voitures qui parle sans cesse de la puissance ou des détails techniques d’une voiture (parce que c’est ce qui le fascine) à un jeune parent qui s’intéresse uniquement à la sécurité du transport.

«Leur dire ce qu’ils doivent savoir» peut sembler noble et courageux et juste, mais ce n’est pas nécessairement ce qui aide les animaux.

La question est le besoin de votre interlocuteur. Pas le vôtre.

Publicités

Un commentaire sur “T’es Pas Ton Public (TPTP) – Vous n’êtes pas votre interlocuteur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s