S’intéresser à d’autres luttes ou se concentrer sur la question animale ? – Les questions fondamentales pour la défense efficace des animaux

Explication : Les militants pour les animaux devraient-ils promouvoir activement d'autres causes ou se concentrer exclusivement sur la défense des animaux ? Par exemple, quelle quantité de contenu de plaidoyer ne concernant pas les animaux devrait être partagé par une organisation de défense des animaux ou un militant sur ses réseaux sociaux ? Ils pourraient … Lire la suite S’intéresser à d’autres luttes ou se concentrer sur la question animale ? – Les questions fondamentales pour la défense efficace des animaux

Publicités

Introduction – Les questions fondamentales pour la défense efficace des animaux

Dans les discussions sur la défense efficace des animaux - le domaine d'étude sur la manière la plus efficace d'aider les animaux, également connu sous le nom d'altruisme efficace pour les animaux -, plusieurs questions fondamentales [1] importantes et parfois controversées surgissent encore et encore. Cette série d'articles tente de résumer et de cataloguer les … Lire la suite Introduction – Les questions fondamentales pour la défense efficace des animaux

Féminismes et polyamours : Conclusion, perspectives et références

Exclusivité et non-exclusivité sexuelles et/ou amoureuses constituent des pratiques sociales s’inscrivant dans des sociétés sexistes. Elles sont à ce titre traversées par des rapports de pouvoir (notamment dans le cas des relations hétérosexuelles). Ces rapports de pouvoir s’exerceront de toute façon de différentes manières dans un cadre exclusif et dans un cadre non-exclusif.

Approche gradualiste de la sentience

La caractéristique “sentience” d’un individu n’est donc pas une donnée binaire. La sentience est une caractéristique graduelle. Un animal peut être plus ou moins sentient, même si quelques animaux comme les éponges ou les moules sont plus proches du zéro absolu sur l’échelle de la sentience. Les intérêts (propres) des animaux découlant de leur sentience sont donc eux aussi plus ou moins nombreux et plus ou moins intenses. Il s’ensuit que l’idée antispéciste de donner la même valeur à des intérêts identiques indépendamment de l’espèce de l’individu ne signifie pas qu’il faut porter autant d’égards à tous les individus sentients.

Quand se laver les mains était aussi extrême qu’être végane de nos jours….

par GENFI CLAUZEL·4 AVRIL 2018 Après un tel titre on se demande quel lien y a-t-il entre le fait de se laver les mains et le véganisme…. Et pourtant ! Avant Pasteur la contamination microbienne personne n’en parlait et les médecins pouvaient passer de la dissection des cadavres à la salle d’accouchement sans se laver … Lire la suite Quand se laver les mains était aussi extrême qu’être végane de nos jours….